Recit de mon BRM (brevet randonneur mondial) 600 km

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recit de mon BRM (brevet randonneur mondial) 600 km

Message  jp.enzer le Lun 15 Juin - 19:36

BRM 600 km
Départ et arrivée à Mours (95)
607 km, en gros l'aller retour à Calais.
Départ à 6h00 samedi 13/06/2015
Arrivé à 14h15 dimanche 14/06/2015

Synthèse:
Dernière qualification pour Paris Brest Paris 2015. 607 km réalisés en 32h15. Départ de Mours dans le 95, le soir à Calais et retour à la maison le lendemain. 30 minutes de sommeil dans un sas de la BNP à Auxi le Chateau. Beaucoup de vent, souvent latéral et poussant. Beaucoup de soleil (je vous dis pas les coups de soleil). 18,82 km/h de moyenne avec pauses. 20,4 km/h avec. Environ 2h30 de repos dont 30mn de sommeil.

Après 3 h de sommeil entre vendredi et samedi du au travail, je me lève à 5h du mat' samedi et Marion m'aide à finaliser petit déj (gratin de pates, chocolat chaud, jus d'orange, café, qq tartines...) et derniers préparatifs.
Je suis angoissé. Je pars avec un handicap de sommeil. Les charges que j'ai porté la veille sont encore un peu présentes dans les lombaires. L'abandon 2 semaines plus tôt à Noisiel dans les 10 premiers km ne me mettent pas dans les meilleures conditions. Mais la motiv' est là. Les copains me soutiennent, ma fiancée au bout des 600 bornes. Faut appuyer maintenant.
On file en voiture direction Mours où je m'inscris inextremis avant que tout le monde se mette au départ. Je finalise le vélo en jetant tout ce qui se mange dans les sacoches et hop c'est parti direction des Andelys.

La route va plein ouest jusqu'aux Andelys (78km). On est pas beaucoup et déjà 4 groupes se sont formés. Le truc c'est qu'il faut trouver des gens de confiance avec qui rouler pendant autant de km, alors la recherche commence. Eliminé d'office, ceux qui ne répondent même pas à mes salutations même répétés. Je tombe sur Franck, un gars du club de Frépillon pas loin de chez moi, super sympa, qui commence son aventure vélo depuis seulement 2,5 ans et qui inaugure toutes les distances cette année pour son premier PBP. On s'est pas lâchés jusqu'à la fin finalement.

Après 8' d'arrêt aux Andelys (78km), à la sortie, une bosse de 8% pour 500m à peu près. La route est plutot tranquille jusqu'au Tréport, bordée de maisons de plus en plus briqués. On mange les sandwichs progressivement pour éviter des problèmes de digestion et on coupe surtout du sucré qui on le sait va devenir insupportable prochainement.

Tréport (199 km), 14h15 environ 10' d'arrêt, où on remplit les bidons d'eau gazeuse dans un supermarché après avoir tamponné la carte de route. Situé en-dessous de la baie de Somme, on passe bosse après bosse avec un vent de plus en plus fort. On relance dans toutes les bosses on garde une bonne moyenne au compteur.
On contourne la baie de somme et le vent nous a poussé dans un premier temps pour nous freiner lorsqu'on va plein ouest direction le Crotoy. Rapide contrôle secret avant la ville de Rue où les bidons sont remplis et le ravitaillement suprise défoncé (pates de fruit, oranges, pain d'épices, 4 1/4,...). La côte d'Opale n'est pas plate, loin de là. Les guiboles commencent à chauffer petit à petit, mais surtout on commence à chauffer sur les vélos, le soleil tape fort. Un gars avec un vélo pignon fixe nous rejoint dans les bosses. Très sympa, malheureusement, on le perds dans une descente, il est bloqué à 40 km/h dans les descentes! Franck et moi le surnommeront "Fixie".

Berck (259 km), 17h10. Remplissage de bidons dans un cimetière. Notre binôme s'est complété de Guillaume un gars d'Amiens, qui roulera avec nous jusqu'à ... Amiens où il profite pour se refaire une santé chez lui tranquillement. J'espère qu'il aura terminé lui aussi son brevet.

Equihen Plage (298k), 13' d'arrêt. On pointe dans une superbe charcuterie / boucherie / superette où le papy n'en reviens pas de ce qu'on est en train de faire. Il nous alerte sur l'arrivée sur Calais qui est plutot bosselé. Il s'est pas trompé le gaillard! Un gars de Rueil malmaison a fait un peu de route avec nous mais s'est arreté à Equihen.

Tardingen (323km) / Proche de Wissant (327km). 60 mn d'arret dans une brasserie sympa comme tout, où bouffe quoi? Et beh des pâtes pardi, très bonne d'ailleurs. Un peu de pain à l'ail en entrée, un coca et un jus d'orange, ca remet d'aplomb. J'observe nos visages qui sont bien marqués.
La côte est magnifique, on aperçoit sur notre gauche au détour d'un virage la mer qui disparait aussitot pour donner place au soleil couchant. Les dunes ne nous laissent pas de répit et nous donne du fil à retordre autant en montée qu'en descente.
On rejoint Calais par le bord de mer et on se fait la magnifique bosse entre Wissant et Sangatte. Elle est en 3 lacets, entre 7 et 10% et d'une longueur d'à peu près 900 m. La descente derriere nous fait filer à 60 km/h où la pente s'adoucit tranquillement jusqu'à Calais.

Calais (347km). By night. Arrivé à 22h pour pointer au bar Pirate Bay, les jeunes nous regardent en se marrant. Y'a de quoi. En sortant, on remarque un autre cyclo qui a tamponné sa carte en face. On repars avec Pascal donc, jusqu'à la fin.
La nuit commence, les lampes s'allument et là ca fait mal. Ca n'arrete pas de grimper.. Calais est bien au niveau de la mer, mais là on avait l'impression que le retour se faisait jusqu'en haut d'une montagne. Les routes pdt plusieurs 10zaines de km sont des vrais plages de débarquement. Le genou défaillant depuis Calais prends cher avec les vibrations.
Les yeux se ferment, le ras le bol s'installe, plus de force pour parler. La nuit est longue, lasse, mais faut avancer. Tant bien que mal. On prends des gels de caféine, de 1/2 cachetons de guronzan pour pouvoir garder les yeux ouverts. Faut appuyer sur les pédales, tour après tour.
Pour etre honnete, tellement fatigué, je ne sais plus si j'ai dormi à Montreui ou à Auxi le Chateau... mais c'était drole, c'était dans un sas de la BNP. On a dormi 20' + 9' de rab... lool allongés par terre avec nos vélos à coté de nous. Ca a ronflé en qq secondes.

Auxi le chateau (427km), 5h30
A 5h00 du mat, le soleil pointe son nez, mais en le montrant il fait lever toute la rosée et on gèle sur nos vélos.

Amiens (501 km), 8h32.
On pointe dans une superette où on mange les pêches directement dans son stand... le mec hallucine. Elles sont bonnes hein mes pêches!
Le café sera dégusté chez Guillaume qq km plus loin à Loeuilly.
La fin est qu'au moral. On a mal partout. Mon genou à chaque coup de pédale me lance. Mais tous ces efforts, ces sacrifices, ces douleurs physiques n'arrêtent pas un cyclo, pas un brestois et surtout pas un Enzer!

Beauvais (559km)
Pointage dans un bar dans le centre de Beauvais. On traine pas, l'écurie est pas loin. On remplit les bidons et hop c'est parti.
La sortie de Beauvais est complexe. Pour le coup, merci à toi Mister Jobs. Tu as participé à ta manière à la réussite de ce brevet.
Le soleil tape, on cuit sur les vélos, les bidons se vident à vitesse grand V.
On passe Méru devant l'usine Faurecia. Le long de l'autoroute, on file direction Mours.

Mours (607 km), 14h15
Grand moment. Le sesame est obtenu pour la course tellement attendue depuis 4 ans, Paris Brest Paris 2015!
Grande surprise, on voit le vélo de "Fixie"! Il est arrivé 20' avant nous. Il a du nous doubler pendant le diner la veille.
Les bénévoles sont chaleureusement remerciés.
Franck et Pascal sont quittés avec amertume et les salutations moites de transpi! Wink
Ma puce, Marion m'attends pour rentrer à la maison pour un repas et repos bien mérités.

Merci à tous pour les encouragements tout au long du parcours qui donnent le sourire et mettent du baume sur les douleurs. Le soutien des amis et des proches est essentiel pour des courses de fada comme on fait!!

La bise





avatar
jp.enzer

Messages : 48
Date d'inscription : 14/01/2015
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit de mon BRM (brevet randonneur mondial) 600 km

Message  SuperfabieN le Mar 16 Juin - 11:12

Bravo Shocked
impressionnant !
avatar
SuperfabieN

Messages : 97
Date d'inscription : 16/09/2013
Age : 36
Localisation : Saint-Gratien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit de mon BRM (brevet randonneur mondial) 600 km

Message  jacquesT le Lun 22 Juin - 8:11

bravo JP, quelle aventure, et merci pour le récit...
avatar
jacquesT

Messages : 269
Date d'inscription : 23/04/2014
Age : 47
Localisation : saint brice sous forêt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit de mon BRM (brevet randonneur mondial) 600 km

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum