cr iron man2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cr iron man2013

Message  arno quartz le Dim 26 Juin - 22:55

Voila , 3 ans après l'épreuve , ce n'est pas trop mon genre mais je fais un CR sur l'iron man de Francfort.mais le contexte le devait !!
En 2012 avec une bande de fous , nous decidions de nous inscrire à l'iron man de Francfort. Ayant des résultats honorables , je me sens opérationnel pour tenter ce grall . Septembre 2012 , la mére de mes enfants est enceinte de jumeaux : un garçon et une fille : le choix du roi . iron man , 2 bébés , l'année s'annonce bonne .
mars 2013 , complication les enfants naissent prématurement à 6 mois . ils sont viables , en bonnes santé .1 mois aprés mon fils décéde dans mes bras en 3 heures dans des conditions atroces . cerise sur le gateau on nous apprend que notre fille va suivre le même chemin . La bataille commence est elle continue car ma fille est en vie .
bref pour en revenir à la course , il est bien évident pour moi qu'il est difficile de me préparer dans de bonnes conditions . je cherche à revendre mon dossard ......mais impossible . mes amis et famille me poussent à faire cette course pour m'oxygéner après ces terribles tragedies .
je me présente à Francfort le jour même de la course , très peu de préparation même aucune .
j'appréhende car je n'ai aucune idée de mon niveau mais mon moral est gonflé à bloque , j'ai la rage !!!!!!!
la partie natation est assez tranquille  jusqu'au 2km800 environ . ensuite hypoxie +++++: j'arrive plus à bouger tétaniser par la douleur <; le dernier kilométre se fait au forcep . Je sors de l'eau et je suis tachicharde à mort . bref j'enfourche le vélo (j'ai fait l'erreur de changé de vélo deux jours avant , pour rouler 50kms pas de problème 180 aucune aérodynamie et pas d'étude postural faite ) je me balade dans Francfort et discute avec d'autre athlètes conviviaux. Je chute mais rien de grave . j'arrive à boucler ces fameux 180 kms ...problème , je suis mort et il me reste un marathon à finir . je trottine et m'hydrate beaucoup ( il faisait très chaud cette année là). La force physique commence à me lacher mais le moral et la rage de vaincre restent toujours présentes .au semi marathon ma cheville tourne : entorse . je ne peux plus courir . je fais mes calculs en espérant finir dans les délais mais faire un semi marathon en marchant en 1H40 , c'est impossible!!!!!!!
je demande à une organisatrice de pouvoir faire la finish line en lui expliquant brievement l'acte symbolique que cela représente . Avec beaucoup de gentillesse germanique , elle accepte , j'arrive donc devant la finish line , même si je n'ai pas finit la course, l'émotion m'envahie , je sors la tétine de mon fils la mais dans ma bouche pense forte à eux , mais ma main sur mon coeur , le doigts en l'air ( mon rêve aurait été de franchir cette ligne avec mes enfants dans mes bras , le destin en a décidé autrement .......) les organisateurs me mitraillent de photos .  les larmes coulent a flots .........je suis heureux et dessus de ne pas avoir finit ma mission .
Je suis resté pudique pendant cette période , j'en ai parlé a quelques personnes du club qui ont été emphatiques ou non . les retours de mon intervention à la piste m'ont offusqué . Comment comparer la perte d'un enfant et la santé précaire à de simples broutilles explicables par le mépris de certaines personnes . J'ai certes mal réagis mais il faut avoir vécu ces tragédies pour comprendre le mal qui te ronge .....Je suis resté digne durant ces années mais les derniers retours mon sciés : une mère de famille se permet de trouver mon attitude choquante après avoir vécue une telle tragédie . ......quelle intelligence !!!!d'autre problèmes se sont passé en internes avec le club mais ça reste entre nous . Donc avant de juger , ayez un minimum d'empathie , l'empathie est un facteur d'intelligence donc ....à vous de penser ce qu'il vous souhaite ...si votre conscience en est capable
Longue et belle vie à ma fille qui se bat pour vivre bien plus que n'importe quel athléte. Désolé pour tout le traquas posé en ce début de juin mais ayez conscience que j'ai honte de mon attitude au prés des plus jeunes . Ensuite les lâches ....je n'y prête pas attention !!!!!!
Ciao.
Nono


Dernière édition par arno quartz le Lun 11 Juil - 17:17, édité 2 fois (Raison : Nono)
avatar
arno quartz

Messages : 123
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 36
Localisation : montmorency

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cr iron man2013

Message  arno quartz le Mar 28 Juin - 2:36

arno quartz a écrit:Voila , " ans après l'épreuve , ce n'est pas trop mon genre mais je fais mon CR sur l'iron man de Francfort.
En 2012 avec une bande de fous , nous desidons de nous inscrire à l'iron man de Francfort. Ayant des résultats honorables , je me sens opérationnel pour tenter ce grall . Septembre 2012 , la mére de mes enfants est enceinte de jumeaux : un garçon et une fille : le choix du roi . iron man , 2 bébés , l'année s'annonce bonne .
mars 2013 , complication les enfants naissent prématurement à 6 mois . ils sont viables , en bonnes santé .1 mois aprés mon fils décéde dans mes bras en 3 heures dans des conditions atroces . cerise sur le gateau on nous apprend que notre fille va suivre le même chemin . La bataille commence est elle continue car ma fille est en vie .
bref pour en revenir à la course , il est bien évident pour moi de me préparer dans de bonnes conditions . je cherche à revendre mon dossard , mais impossible . mes amis et famille me poussent à faire cette course pour m'oxygéner après ces terribles tragedies .
je me présente à Francfort le jour même de la course , très peu de préparation même aucune .
j'appréhende car je n'ai aucune idée de mon niveau mais mon moral est gonflé à bloque , j'ai la rage !!!!!!!
la partie natation est assez tranquille  jusqu'au 2km800 environ . ensuite hypoxie +++++: j'arrive plus à bouger tétaniser par la douleur <; le dernier kilométre se fait au forcep . Je sors de l'eau et je suis tachicharde à mort . bref j'enfourche le vélo (j'ai fait l'erreur de changé de vélo deux jours avant , pour rouler 50kms pas de problème 180 aucune aérodynamie et pas d'étude postural faite ) je me balade dans Francfort et discute avec d'autre athlètes conviviaux. Je chute mais rien de grave . j'arrive à boucler ces fameux 180 kms ...probléme , je suis mort et il me reste un marathon à finir . je trottine et m'hydrate beaucoup ( il faisait très chaud cette année là). La force physique commence à me lacher mais le moral et la rage de vaincre sont toujours présentesrrrr .au semi marathon ma cheville tourne : entorse . je ne peux plus courir . je fais mes calculs en espérant finir dans les délais mais faire un semi marathon en marchant en 1H40 , c'est impossible!!!!!!!
je demande à une organisatrice de pouvoir faire la finish line en lui expliquant brievement l'acte symbolique que cela représente . Avec beaucoup de gentillesse germanique , elle accepte , j'arrive donc devant la finish line , même si je n'ai pas finit la course, l'émotion m'envahie , je sors la tétine de mon fils la mais dans ma bouche pense forte à eux , mais ma main sur mon coeur , le doigts en l'air ( mon rêve aurait été de franchir cette ligne avec mes enfants dans mes bras , le destin en a décidé autrement .......) les organisateurs me mitraillent de photos .  les larmes coulent a flots .........je suis heureux et dessus de ne pas avoir finit ma mission .
Je suis resté pudique pendant cette période , j'en ai parlé a quelques personnes du club qui ont été emphatiques ou non . les retours de mon intervention à la piste mon offusqué . Comment comparer la perte d'un enfant et la santé précaire à de simples broutilles explicables par le mépris de certaines personnes . J'ai certes mal réagis mais il faut avoir vécu ces tragédies pour comprendre le mal qui te ronge .....J e suis resté digne durant ces années mais les derniers retours mon sciés : une mére de famille se permet de trouver mon attitude choquante aprés avoir vécue une telle tragedie . d'autre s se sont passé en internes avec le club mais ça reste entre nous . Donc avant de juger , ayez un minimun d'empathie , l'empathie est un facteur importanr de l'intelligence donc ....à vous de penser ce qu'ils vous souhaite ...????????
Longue et belle vie à ma fille qui se bat pour vivre bien plus que n'importe quel athléte.
Ciao
avatar
arno quartz

Messages : 123
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 36
Localisation : montmorency

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum